Homéopathes Sans Frontières
France
Ouvrir à tous l’accès aux soins

Accueil du site > ACTUALITÉS... > Les Entretiens internationaux d’homéopathie de Monaco

Les Entretiens internationaux d’homéopathie de Monaco - 6/11/2010

Le doc­teur Fred Rérolle a été invité à pré­sen­ter aux entre­tiens inter­na­tio­naux de Monaco, l’étude qu’HSF-France a réa­lisé au Bénin en par­te­na­riat avec l’Institut Boiron.

Il a eu la lourde tâche d’inter­ve­nir après une brillante inter­ven­tion du pro­fes­seur Luc Montagnier, sur l’impor­tance de la pré­ven­tion en méde­cine pour la santé publi­que.

Le doc­teur Rerolle a su nous résu­mer de façon sché­ma­ti­que, mais tou­te­fois très com­plète, les résul­tats de l’étude sur :

La limi­ta­tion des effets indé­si­ra­bles de la qui­nine par l’apport conco­mi­tant d’un médi­ca­ment homéo­pa­thi­que, China rubra 7 CH, dans la prise en charge du palu­disme chez la femme enceinte à Cotonou –Bénin.

Son exposé, très clair, a été suivi par l’expli­ca­tion plus tech­ni­que des résul­tats donnée par Stéphane Vincent, des labo­ra­toi­res Boiron. Cette étude démon­tre que China rubra 7CH dimi­nue des deux tiers les effets indé­si­ra­bles de la qui­nine, ce qui permet aux patients de mieux sup­por­ter et de mieux pren­dre leur trai­te­ment.

Il a pro­fité de son inter­ven­tion pour sen­si­bi­li­ser l’audi­toire à l’inté­rêt de l’homéo­pa­thie en méde­cine huma­ni­taire.

Le Bureau

article suivant : Témoignage du Burkina article précédent : HSF-Bénin, d’hier à aujourd’hui