Homéopathes Sans Frontières
France
Ouvrir à tous l’accès aux soins

Accueil du site > nos actions > La formation - les cours de HSF-France > Les pathologies > Grossesse suites de couches

Grossesse suites de couches

La période des suites de cou­ches com­prend par défi­ni­tion les six semai­nes (42 jours) qui sui­vent l’accou­che­ment. Anatomiquement : L’utérus va régres­ser en une quin­zaine de jour. L’ocy­to­cine pro­vo­que des contrac­tions uté­ri­nes (les tran­chées) contri­buant ainsi à l’invo­lu­tion uté­rine. Les tran­chées sont sou­vent dou­lou­reu­ses. L’endo­mè­tre cica­trise pro­gres­si­ve­ment. Des débris de cadu­que conti­nuent à s’écouler pen­dant envi­ron une semaine, for­mant les lochies, la deuxième semaine ces lochies devien­nent séreu­ses. La pre­mière ovu­la­tion (si la femme n’allaite pas) n’a lieu que 25 jours, mini­mum, après l’accou­che­ment. Le pre­mier cycle est sou­vent ano­vu­la­toire. Une throm­bo­pé­nie, une aug­men­ta­tion du fibri­no­gène, des fac­teurs VII, VIII, X carac­té­ri­sent les suites de cou­ches immé­dia­tes, alors qu’une acti­vité fibri­no­ly­ti­que reste élevée. Tout cela se nor­ma­lise en envi­ron 15 jours.


design choc02
réalisé avec SPIP