Homéopathes Sans Frontières
France
Ouvrir à tous l’accès aux soins

Accueil du site > nos actions > La formation - les cours de HSF-France > Les matières médicales > Aesculus et Aloe

Aesculus et Aloe

AESCULUS HIPPOCASTANUM

Marronnier d’Inde, arbre ori­gi­naire d’Asie, bien connu sous nos cli­mats. Ce sont les grai­nes, en forme de châ­tai­gnes, qui sont uti­li­sées en homéo­pa­thie avec leur tégu­ment marron.

TYPOLOGIE

Les sujets les plus sen­si­bles à l’action du remède sont plé­tho­ri­ques vei­neux, auto-intoxi­qués, séden­tai­res, au réveil péni­ble en raison d’un état de confu­sion intel­lec­tuelle après le som­meil. ALOE

ALOE est un remède homéo­pa­thi­que d’ori­gine végé­tale, pré­paré à partir de l’aloès.

TYPOLOGIE

Comme pour AESCULUS, les sujets les plus sen­si­bles à l’action d’ALOE sont des plé­tho­ri­ques vei­neux, auto-intoxi­qués, séden­tai­res et irri­ta­bles.

PATHOGENESIE / ACTION GENERALE

1- action sur les veines L’expé­ri­men­ta­tion à dose faible pro­vo­que une conges­tion du sys­tème porte, inté­res­sant le foie, la veine splé­ni­que, le sys­tème hémor­roï­daire, les orga­nes pel­viens (vessie, pros­tate, utérus), avec ralen­tis­se­ment au niveau de la cir­cu­la­tion vei­neuse géné­rale (plé­thore avec ralen­tis­se­ment cir­cu­la­toire et nutri­tif)


design choc02
réalisé avec SPIP