Homéopathes Sans Frontières
France
Ouvrir à tous l’accès aux soins

Accueil du site > La lettre d’HSF pour tout savoir sur nos actions et AG > Lettre 32 Juin 2011 > Compte rendu de l’AG 2010

Compte rendu de l’AG 2010

19 Mars 2011

1. A ce jour, HSF-France compte 270 adhé­rents à jour de leur coti­sa­tion dont 193 pré­sents ou repré­sen­tés : le quorum est donc atteint.

2. Le vote du PV de l’AG 2010, rela­tif à l’ excer­cice 2009, après rec­ti­fi­ca­tions appor­tées suite à une demande, est adopté à l’una­ni­mité.

3. Rapport moral du pré­si­dent, Fred Rérolle :

La nou­velle équipe fait son pos­si­ble pour redres­ser les comp­tes d’HSFFrance suite au décou­vert impor­tant de 2009. Et confor­mé­ment au sou­hait mani­festé durant la der­nière assem­blée par les adhé­rents, elle recen­tre les acti­vi­tés d’HSF-France sur sa pre­mière mis­sion : trans­met­tre l’homéo­pa­thie aux soi­gnants de pays pau­vres.

4. Rapport d’acti­vité de l’année 2010 pré­senté par les secré­tai­res Françoise Lamey et Christine Arnoux.

Durant l’année 2010, deux réu­nions de ren­contre des béné­vo­les ont été orga­ni­sées : les anciens et nou­veaux for­ma­teurs ont voulu débat­tre sur plus de trans­pa­rence et d’infor­ma­tions au sujet de ce qu’il se pas­sait à HSF, ceuxci par­ti­ci­pant tota­le­ment aux frais de mis­sion.Une jour­née « Formation des béné­vo­les », ouverte à tous les adhé­rents, animée par un inter­ve­nant pré­si­dent de l’Humacoop, sur le thème « mis­sion explo­ra­toire, mode d’emploi » a ainsi été mise en place. L’année 2010 a aussi été mar­quée par quel­ques actions loca­les :
- mani­fes­ta­tions et consul­ta­tions gra­tui­tes d’homéo­pa­thie pour les per­son­nes en dif­fi­culté dans la région PACA
- action des élèves d’une maison fami­liale du vil­lage de Mane en Haute Garonne, au profit d’HSF-France.

En ce qui concerne l’action inter­na­tio­nale en 2010, il a été abordé :

Le Bénin : deux mis­sions d’ensei­gne­ment et trois for­ma­tions médi­ca­les conti­nues ont été assu­rées, à Cotonou et à Porto-Novo, en col­la­bo­ra­tion avec les for­ma­teurs HSF-Bénin.
Du 14 au 27 février, il y a eu 4 for­ma­teurs d’HSF-France G. Chéreau-Lazdunski, F. Rérolle, Ch. Arnoux, A. Delrieu. Du 27 juin au 16 juillet 3 for­ma­teurs, F. Saint Didier, M. Durand-Jullien, Yves Ilvoas

Le Burkina-Faso : deux mis­sions ont été assu­rées avec F. Bardel et D. Georget-Tessier du 20 février au 7 mars et du 24 juillet au 6 août avec P. Aubrée et L. Siméon

Le Sénégal, à Thiès : la for­ma­tion consi­dé­rée comme la plus coû­teuse a été mise en sus­pend, l’ancien CA ayant décidé de ne pas repren­dre de nou­vel­les for­ma­tions avant d’avoir fait une évaluation.

Au niveau des mis­sions de projet de déve­lop­pe­ment :

P. Guérinel s’est rendu au Burkina, Réo : pour assu­rer le suivi de cette mis­sion. L’achat du ter­rain sur lequel a lieu la culture du moringa n’est pas voté.

Au Bénin : F. Rérolle était mis­sionné pour étudier la mise en place d’un par­te­na­riat entre le centre médi­cal ADO et HSF-France afin de former le per­son­nel soi­gnant à l’homéo­pa­thie, d’appor­ter un sou­tien maté­riel et finan­cier per­met­tant l’accès aux consul­ta­tions homéo­pa­thi­ques aux plus dému­nis et le suivi de patien­tes de la mater­nité.

4 Les objec­tifs 2011 :

La conti­nuité des mis­sions de for­ma­tion est assu­rée au Bénin et au Burkina Faso avec les mis­sions de for­ma­tion, les for­ma­tions médi­ca­les conti­nues et les consul­ta­tions.

Sont également envi­sa­gées des mis­sions au Sénégal, au Liban, en Cote d’ Ivoire et à Haïti où F. Rérolle et E.Broussalian ont fait une mis­sion explo­ra­toire qui a débou­ché sur une demande de for­ma­tion d’une équipe de six méde­cins. Le rap­port d’acti­vité 2010 est adopté à l’una­ni­mité.

5. Bilan finan­cier 2010 pré­senté par la tré­so­rière Isabelle Rossi Cette der­nière, ayant pris le poste de tré­so­rière le 2 octo­bre 2010, n’a qu’une vision très limi­tée de la période du 1 jan­vier au 30 sep­tem­bre 2010.

Il a été décidé de ren­ver­ser une situa­tion catas­pro­phi­que en rédui­sant les frais de fonc­tion­ne­ment de 87 % à 25 % pour pou­voir aug­men­ter, en consé­quence,les frais de mis­sion et de déve­lop­pe­ment de 13 à 75 %.
Toutefois, le poste com­mu­ni­ca­tion, reste une dépense incontour­na­ble, les fliers et la lettre semes­trielle étant indis­pen­sa­bles pour se faire connaî­tre et faire ren­trer de l’argent. Ce qui a d’ailleurs été béné­fi­que. En effet, au 30 sep­tem­bre 2010, les recet­tes se mon­taient à 60 879 €. Grâce aux fliers et à la lettre d’infor­ma­tion, 52 828 € sont ren­trés sur les deux der­niers mois (soit 46,5 % des recet­tes de l’année) et le par­rai­nage a porté ses fruits.

Le budget 2011

L’ensem­ble des frais de fonc­tion­ne­ment se chif­fre à 27 900 € soit 25% du budget total. Le budget mis­sion est donc de 82 100 € sachant qu’une partie sera affec­tée sur des mis­sions en 2011 (50 000€) et le reste sera appro­vi­sionné en partie pour péren­ni­ser notre action à Réo.
Le rap­port est voté avec 175 voix pour, 6 voix contre et 12 abs­ten­tions.

6. Vote des coti­sa­tions 2012

Il a été voté le mon­tant des coti­sa­tions :
mem­bres « non impo­sa­bles » 20 €
mem­bres « actifs » 50 €
des cou­ples 80 €.

7. Élections des mem­bres du CA

Sortant : Christine Arnoux
Démissions : Sylvie de Sigalony et Françoise Saint Didier
Candidats au CA : Mme Corinne Cap, Dr Christine Arnoux, Dr Francis Nicolas
Election des mem­bres du CA :Christine Arnoux obtient 163 voix, Corinne Cap 193 voix, Francis Nicolas 186 voix. Il y a 193 votants.

La parole a ensuite été donnée aux invi­tés, Madame Capochichi, phar­ma­cienne béni­noise et pré­si­dente d’HSF-Bénin, qui s’exprime sur les besoins et les atten­tes d’HSF-Bénin, et Monsieur Strellow, pré­si­dent d’HWW (homéo­pa­the autour du monde), qui expli­que le fonc­tion­ne­ment de cette fédé­ra­tion.

A 18h30, la séance est levée et se ter­mine autour d’un verre en regar­dant un repor­tage filmé sur la « mis­sion cho­léra » du Docteur Edouard Broussalian. Un cer­tain nombre des amis d’HSF-France se sont retrou­vés ensuite, dans un res­tau­rant voisin, pour par­ta­ger un repas très convi­vial


design choc02
réalisé avec SPIP